Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Papeteries Bergès – Lorp-Sentaraille

Détails:

  • Code Postal: 9190
  • Ville: Lorp-Sentaraille
  • Département: 09 - Ariège
  • Région: Midi-Pyrénées
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine à papier
  • Date d'origine: 1795
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 2003
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Aristide Bergès (ingénieur)
  • Porteur du projet de reconversion: Commune de Lorp
  • Protection: Inscrit MH le 2 octobre 2007
  • Code INSEE: 9289

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

En 1795, le moulin de Lorp est acquis par Laurent Bergès, architecte travaillant pour l'évêché de Saint-Lizier. Ce nouveau propriétaire, peu intéressé par la papeterie, permet cependant la remise en route du moulin sous la direction de Pierre Galey. En 1798, il fait don du moulin à son frère et Bertrand Bergès, familiarisé à la fabrication du papier, exploite désormais lui-même la papéterie. En 1828, une nouvelle papeterie avec logement et dépendances est construite. Avec l'expansion de l'imprimerie, la consommation de papier s'accroît de façon considérable ce qui entraîne une mécanisation de la fabrication. Le premier perfectionnement est la pile hollandaise. Pierre Bergès a connaissance de l'existence d'une machine à papier continu intégrant des innovations techniques importantes et qui se trouve à Essonnes. En 1834, il voit fonctionner la machine et en retient ses caractéristiques. De retour à Lorp, il en établit le plan et la fait construire et cette machine place Lorp au premier rang des papeteries du Couserans. Le fils aîné de Pierre, Aristide Bergès (1833-1904), entré à seize ans à l'École Centrale, travaille avec son père et apporte des perfectionnements importants à la fabrication de la pâte de bois. En 1864, il prend le brevet d'un défibreur à pression hydraulique qui va remplacer rapidement l'appareil Voelter. L'ancienne papeterie Bergès a fermé ses portes le 30 juillet 1999 lorsque sa dernière machine à papier s'est arrêtée de produire. Elle employait 30 personnes.

Notice Mérimée

PA09000020

Commentaires

Ce musée est à mettre en lien avec le Musée de la Houille Blanche situé en Isère, en effet, conquis par le site de Lancey dans la vallée de l’Isère, Aristide Bergès aura l’idée d’utiliser les chutes d’eau pour produire de l’énergie. Il s'agit du seul musée français où l’on peut voir une ligne de fabrication contemporaine du papier en continu.

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mersri_fr

http://www.aab.asso.fr/papeterie.htm

Revue L'Archéologie Industrielle en France, n° 42, juin 2003, p. 37-43

Description:

Créé par une association d’anciens ouvriers et de passionnés, l’Observatoire du Papier, des Arts Graphiques et de la Communication est situé sur l’ancien site de l’usine à papier et dans la maison natale d’Aristide Bergès. Le musée présente toute l’histoire du matériau papier. Il permet de faire comprendre de quelle manière il est fabriqué et les innovations technologiques qu’il a permises : l’utilisation de la cellulose, de la pâte à papier, l’application dans des domaines inattendus comme la médecine, l’automobile, l’aérospatiale.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1140 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

aristide
 

Bibliographie

Aristide Bergès: Une vie d’innovateur

Aristide Bergès est une figure industrielle marquante des Alpes françaises. Témoin de la création et de l'évolution du métier d'ingénieur il est un pionnier de ...

23 décembre 2013

2754 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Musée de la houille blanche -Villard-Bonnot

Aristide Bergès implante son usine à Lancey en 1869, mais il réside à Grenoble avec sa femme et ses cinq enfants jusqu'au milieu des années 1880. Aristide, Mari...

13 juin 2012

1356 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Moulin de la Sée – Brouains

Le moulin est racheté par le district de la Sée en 1989 pour devenir l'Écomusée du moulin de la Sée, maison de l'eau et de la rivière. L'Écomusée propose de déc...

13 juin 2012

1560 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.