Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Grande Halle de la Villette – Paris

Détails:

  • Rue: 211 avenue Jean Jaurès
  • Code Postal: 75019
  • Ville: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Abattoir
  • Date d'origine: 1867
  • Utilisation actuelle 1: Salle polyvalente
  • Utilisation actuelle 2: Centre culturel
  • Utilisation actuelle 3: Lieu d'exposition
  • Date de reconversion: 1983
  • Surface: 23 500 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Jules de Mérindol assisté de Louis-Adolphe Janvier (architectes)
  • Porteur du projet de reconversion: Établissement public du parc de La Villette
  • Coût de la reconversion: 150 MF, valeur de 1982
  • Protection: Inscrit MH le 2 mars 1979
  • Code INSEE: 75119

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

À partir de 1860, le village de La Villette, annexé à Paris, se consacre à la vente de bétail pour la population parisienne. Construite en 1867, celle qu’on appelle aujourd’hui la Grande Halle de la Villette n’était alors que la halle aux bœufs, où les animaux étaient entreposés et examinés par les acheteurs avant d’être abattus. En 1900, la «Cité du sang» connaît son apogée, avec près de 3 000 travailleurs, sanguins, boyautiers et pansiers.

Notice Mérimée

PA00086767

Sources et documentation

http://www.villette.com/a-propos-du-parc/histoire/

http://www.iledefrance.fr/uploads/tx_base/IDF13-HISTOIRE.pdf

PÉLISSIER Alain, Robert et Reichen, architectures contextuelles, Paris, Le Moniteur, 1993, p. 109

Description:

Vers 1960, l’activité décline, la modernisation amorcée du site est arrêtée. Le dernier bœuf est abattu à la Villette le 14 mars 1974. Les architectes Bernard Reichen et Philippe Robert sont alors choisis pour la réhabilitation de l’ancienne halle aux bœufs en un espace modulable capable d’accueillir des expositions, des spectacles, des défilés de mode et des salons. Avec ses 20 000 mètres carrés de fonte et de verre, elle reste le seul témoignage encore vivant de l’architecture caractéristique des marchés parisiens du XIXème siècle.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1424 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Les Grands Moulins de Paris – Paris

La minoterie a été conservée afin d'accueillir l'université Paris VII-Denis-Diderot qui a accueilli ses premiers étudiants en 2007. L'architecte responsable de ...

13 juin 2012

1187 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Toulouse

La ville de Toulouse, propriétaire des lieux, cédait les bâtiments au ministère des Universités qui les affectait à l'Université des sciences sociales. Dans le ...

13 juin 2012

1315 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Marseille

Le projet de reconversion a découpé les douze hectares du site en trois îlots, le premier entièrement dévolu à des équipements patrimoniaux : Archives municipal...

13 juin 2012

1242 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.