Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Usine Meccano – Paris

Détails:

  • Rue: 80 rue Rébeval
  • Code Postal: 75019
  • Ville: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de ferblanterie
  • Date d'origine: 1921
  • Utilisation actuelle 1: Édifice d'enseignement supérieur
  • Date de reconversion: 1985
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Arthur Vye-Parmentier (architecte)
  • Porteur du projet de reconversion: Régie immobilière de la Ville de Paris
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 75119

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Il s'agit d'une étonnante façade à la silhouette crénelée. Ses murs de brique et de pierre de taille quittent l'alignement de la rue pour décrire des obliques et des courbes, cernées de part et d'autre par des avancées en forme de tourelles. Les nombreuses ouvertures offrent un véritable catalogue de fenêtres, allant de la meurtrière à la baie arrondie, réminiscence de l'Art nouveau. Ces différents exercices stylistiques, bien que concentrés sur un si petit bâtiment, ne créent pas de surcharges, mais aboutissent au contraire à un ensembe pittoresque et cohérent. Partie administive d'une ancienne usine de jouets, c'est dans les ateliers, situés à l'arrière, que se fabriquaient les Meccano qui ont marqué des générations entières d'enfants.

Commentaires

Ce bâtiment est considéré comme un petit bijou de romantisme pittoresque post-Art Nouveau d'inspiration bruxelloise.

Sources et documentation

LABORDE Marie-Fançoise, Architecture industrielle, Paris & alentours, Paris, Parigramme, 2003, p. 83

http://www.paris-belleville.archi.fr/index.php?a=1&b=1&c=2

Description:

L’usine fut construite en 1921 et surrélevée d’un étage en 1925 par un architecte d’origine Belge qui importa sur les coteaux de Belleville le style si particulier des manufactures du Nord. À partit de 1955, elle fut transformée en bureaux et entrepôt pour la Caisse centrale de secours mutuel agricole et depuis 1985, elle abrite l’École d’architecture de Paris-Belleville. Les espaces récupérés conviennent bien à la fonction d’école d’architecture : la grande et longue nef centrale entre rue et cour est un espace idéal pour les expositions et les rencontres. La lumière arrivant à chaque extrémité était magiquement transmise par des planchers de pavés de verre qui disparaîtront lors de travaux de mise aux normes de sécurité. Les plateaux superposés de l’usine sur cour, entièrement vitrés de fenêtres métalliques ouvrantes, offrent un espace idéal pour les studios. La reconversion précaire est effectuée par Christian Gimonet, architecte, assisté de Patrick Bouchain en 1981.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1354 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Manufacture française de porte-plumes dite Manufacture des Œillets – ...

Le rachat du bâtiment, en 1989, après plusieurs années d'innocupation, l'a sauvé de la démolition. Sa réhabilitation comme centre de création culturelle et d'ex...

13 juin 2012

1444 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Café multimédia – Paris

Transformation en café multimédia par Kirsten Siepmann en 1996 pour un maître d'ouvrage privé. Poteaux, poutres, surfaces vierges et de la lumière naturelle : l...

13 juin 2012

1375 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Forges – Orlu

Ce projet s’inscrit dans une réflexion et un processus d’aménagement déjà engagé de valorisation du site des « Forges d’Orlu ». Point d’accès et passage obligé ...

13 juin 2012

1389 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.