Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Usine élévatoire de la Ville de Paris

Détails:

  • Département: 92 - Hauts-de-Seine
  • Région: Île de France
  • Type: Etablissement élévateur des eaux
  • Site classé: oui
  • Date protection: 1992.17.12
  • Détail protection: Façades et toitures de l'usine (grande et petite halles), bureau (actuel vestiaire)
  • Prop. Publique: oui
  • Détail propriétaire: Syndicat interdépartemental de l'assainissement
  • Code utilisation: Exploitation
  • Publication: LABORDE M.-F., Architecture industrielle Paris & environs, Paris, Parigramme/CPL, 1998, pp.94-95. Jantzen Hélène, 1860-1960, Cent ans de patrimoine industriel, Hauts-de-Seine, Inventaire Général, 1997, 101 p., p. 71-2.
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Usine construite en prolongement des égouts collecteurs aboutissant à une première usine à Clichy ; pompe les eaux usées à travers le pont-aqueduc d'Argenteuil, en direction des champs d'épandage du parc agricole d'Achères ; 1893 : première installation de relèvement (usine A) détruite pendant le Seconde guerre mondiale ; 1901 : seconde installation (usine B) identique à la première ; conçue par l'ingénieur A. Loewy ; charpente fournie par l'entreprise Moisant-Laurent et Savey ; de 1920 à 1993, le site a abrité une station expérimentale pour l'épuration des eaux usées .

Historique

En 1992, Syndicat Interdépartemental de l'assainissement de l'agglomération parisienne propriétaire avant 1956. Toujours en 2008.

Occupation

Usine d'assainissement des eaux ;la petite halle (chaufferie, chaudières) a été transformée en bureaux pour le Centre de recherche interdépartemental pour le traitement des Eaux résiduaires ( le CRITER) .

Etat actuel et restaurations et travaux effectués

Usine A détruite ; usine B intacte

Références et liens

Label patrimoine du XX° siècle. Mairie standard tel : 01.47.60.80.00

Description:

Etablissement : fonction : relever puis propulser les eaux ; usine B : composée de deux halles accolées non identiques, à charpente métallique ; remplissage en brique polychrome et verre ; murs ornés de frises en terre cuite et motifs losangés en brique ; grande halle : salle des machines : pignon en arc brisé ; petite halle : chaufferie : pignon triangulaire.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1362 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

Carrière de l’Estel sud

Traces d'exploitation remontant à la période antique et au 18e siècle.

2 novembre 2013

1269 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Moulin de Rochoux

3 éléments composent le moulin haut de 12m: une étroite tour cylindrique formée d'une épaisse muraille, l'évasement conique de la base, l'encorbellement formé p...

2 novembre 2013

1234 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

PIMH

Fours à chaux – Donnemarie-Dontilly

(Rien dans Mérimée 1993)

2 novembre 2013

1924 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.