Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Tissage et usine de confection dite Occulta SA puis Occulta la Gaine Scandale – Lyon

Détails:

  • Rue: 51 rue Deloeuvre-38 rue Henri-Gorjus
  • Code Postal: 69004
  • Ville: Lyon
  • Département: 69 - Rhône
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Tissage
  • Date d'origine: 1938
  • Utilisation actuelle 1: Pépnière d'entreprises
  • Date de reconversion: 2002
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Marcel Sautour (architecte)
  • Porteur du projet de reconversion: Entreprises privées
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 69384

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

L'usine a été construite en 1938 par l'architecte Marcel Sautour. Ernest Rat, né en 1897 à Genève, avait fondé la Société Occulta en 1923, spécialisée dans la fabrication de bas à varices et de corsets et localisée rue Mercière à Lyon. En 1928, c'est la création de la société d'accessoires pharmaceutiques sous la raison sociale SA Occulata. L'usine est installée à la Croix-Rousse, au 38 rue Gorjus. En 1938, une nouvelle usine accolée à la première est construite, avec une entrée au 51 rue Deloeuvre, pour la fabrication de la gaine ceinture et du soutien-gorge Scandale, fabriqués en tissu élastique tissé et en tissu élastique tricoté. Dans le même temps, la fabrication des bas à varices est conservée. Les effectifs de 1943 sont de 272 salariés dont 50% travaillent à domicile. La société Occulta-Gaine Scandale s'associe à la société Modula, compagnie française de fils élastiques spécialisée dans la fabrique de fils nus et guipés. En 1955, une maison de gardien est construite par l'architecte Michel Sautour à l'entrée de la rue Deloeuvre. En 1968, c'est la fermeture du site Occulta-Gaine Scandale et la reprise par la société Pila en 1970. Elle occupe la partie nord-est du site et le consulat du Japon vient installer ses bureaux au rez-de-chaussée. Elle est spécialisée dans la soierie et le ruban, mais aussi l'importation de tissus asiatiques unis. Pila rachète la société Pidou spécialisée dans le tissage et la confection fantaisie.

Notice Mérimée

IA69000969

Commentaires

L'édifice est un témoin de l'histoire de l'industrie textile à Lyon et peu de sites de cette période (1938-1940) ont été conservés à Lyon.

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?

Revue L'Archéologie Industrielle en France, N°54, juin 2009, p. 26

Description:

En 2002, la société Pila dépose le bilan laissant place à un parc d’entreprises. Sont alors installées dans la partie sud non menacée de destruction : les sociétés Solydam électroménager, Siemens et Liebherr, Interface développement, Sarl Vatis, cuir Gely et Abondance consulting.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1334 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Teinturerie Gillet – Saint-Chamond

En 1977, l’usine est achetée par la ville de Saint-Chamond qui y installe un imprimeur, puis en 1984 le Centre d’activités artisanales et industrielles ou ''pép...

13 juin 2012

1303 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de textile – Sainte-Colombes-Lès-Vienne

La manufacture a été réhabilitée en salle polyvalente au cours de l'année 1991. L'entrechoquement des époques, le contraste des technologies anciennes et nouvel...

13 juin 2012

1259 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Filature La Foudre – Le-Petit-Quevilly

La société fait faillite en 1932. Acquise par l'état en 1938, l'usine est reconvertie en caserne, sous le nom de caserne Tallandier. Abandonnée par l'armée en 1...

13 juin 2012

1297 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.