Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Filature  »La Maison-Rouge » – Saint-Jean-Du-Gard

Détails:

  • Rue: 5 rue de l'Industrie
  • Code Postal: 30270
  • Ville: Saint-Jean-du-Gard
  • Département: 30 - Gard
  • Région: Languedoc-Roussillon
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Filature
  • Date d'origine: 1838
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 2010
  • Surface: 2 600 m² (musée) - 7 500 m² (espaces extérieurs)
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Jean Henri Léon Molines ; Louis Soubeyrand ; société lyonnaise ''Camel Frères et Cie'' (industriels)
  • Porteur du projet de reconversion: Communauté d'agglomération du grand Alès
  • Coût de la reconversion: 7 millions d'euros HT, enveloppe prévisionnelle en 2010
  • Protection: Inscrit MH le 10 février 2003
  • Code INSEE: 30269

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Maison Rouge est très remarquable dans le corpus des filatures. En effet, elle en est parfaitement représentative, tout en étant exceptionnelle par les soins architecturaux et ornementaux qui y ont été apportés. La filature proprement dite est un vaste édifice rectangulaire de 11,2m sur 46,4m, pour une hauteur de 12,2m, à deux niveaux éclairés par des baies cintrées. Les ouvertures du rez-de-chaussée sont encadrées de piliers qui se prolongent en pilastre, en légère saillie jusqu'au cintre des baies supérieures qui offrent une clef sculptée de masque ou de rocaille. La cheminée en arrière de la façade est la dernière conservée à St-Jean-du-Gard. D'une hauteur de 25 mètres, son couronnement la date de la deuxième moitié XIXème siècle. Dans le parc, à l'arrière de la filature, dominant la rivière, se trouve une éolienne et un salon de thé. De plan carré, reposant sur un socle de pierre et terminée par une pyramide tronquée, coiffée d'une balustrade très simple de fer forgé, l'éolienne avec ses 12 ouvertures inférieures fut construite à la fin du XIXème siècle pour actionner une pompe. Cette filature construite entre 1836 et 1838 porte une bonne part de la mémoire soyeuse de St-Jean-du-Gard et des Cévennes. La filature est agrandie en 1881 grâce à une extension couverte de sheds pour y installer un atelier de tissage de soie. En 1956, les derniers filateurs du Midi se regroupent en une société ''La Filature Française de Soie des Cévennes '' et équipent en 1957 Maison Rouge de matériel japonais automatique. En janvier 1965, Maison Rouge fermait ses portes et avec elle disparaissait la dernière filature française de soie.

Notice Mérimée

PA30000047

Description:

La Communauté d’agglomération du grand Alès a décidé de transférer les collections du musée des vallées cévenoles dans les bâtiments de la filature. Le contexte patrimonial exceptionnel de Maison Rouge, en parfaite cohérence avec les collections et les thématiques abordées par le musée, constitue un cadre idéal, notamment pour l’évocation du thème identitaire que représente la soie. En effet un ensemble ancien de matériel de filature trouvera à maison rouge l’espace adéquat pour être remonté et fonctionner. Il s’agit d’une opération de réhabilitation et d’extension d’un bâtiment industriel désaffecté. Ce nouvel espace comprendra des espaces d’accueil, des salles d’expositions, un atelier pédagogique, une salle de conférence, des espaces administratifs, de réserves et de logistiques.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1388 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Usine textile Lemaire – Elbeuf

Actuellement, une partie des ateliers de fabrication sont désaffectés. D'autres ont été reconvertis en immeuble à appartements, tout comme le logement patronal.

13 juin 2012

1114 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture des Flandres – Roubaix

En 1992, l’entreprise familiale est rachetée par le groupe belge Flemish Tapestries, spécialisé en tapisseries murales, coussins, sac à main, etc. Soucieux de p...

13 juin 2012

1132 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Filature et tissage de laine/Fabrique Charles Houiller – Elbeuf

Au début du XXème siècle, l'édifice est reconverti en épicerie fine. Il est actuellement réhabilité en immeuble à appartements.

13 juin 2012

1513 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.