Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Fours à chaux de la Lormandière

Détails:

  • Département: 35 - Île-et-Vilaine
  • Région: Bretagne
  • Type: Usine de chaux
  • Site classé: oui
  • Date protection: 21/05/87
  • Détail protection: Fours à chaux
  • Prop. Publique: oui
  • Détail propriétaire: Département
  • Code utilisation: Visitable
  • Publication: Etude paysagère complète en 1987, Par Ronan Desormeaux Paysagiste DPLG, confiée par DRAC. Cucarull Jérôme, De l'approche savante au projet de développement local. Une étude de cas : les fours à chaux de Lormandière (Ille-et-Vilaine), In Situ, revue des patrimoines, n° 8, mars 2007 (Internet, Ministère de la Culture). Primault Jean-Pierre, Fours à chaux et carrières; carriers et chaufourniers. Chartres de bretagne, Imprimerie Maury, 1996.
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Les 3 premiers fours de l'usine à chaux de la Lormandière sont édifiés entre 1865 et 1867 par C. Coudé; les 4 autres, réservés à la chaux agricole, entre 1876 et 1878 par la société E. Doret. En 1891, la Société Anonyme Industrielle et Commerciale des fours à chaux de Lormandière et de la Chaussairie Réunis était l'un des principaux producteurs de Bretagne et employait jusqu'à 150 personnes. Les fours ont été arrêtés en 1927. En 1988, le conseil général d'Ille-et-Vilaine a acquis la Lormandière et en a fait un site protégé pour sa flore calcicole (CF Mérimée).

Historique

Conseil Général d'Ille-et-Vilaine propriétaire.

Occupation

Site aménagé en sentier pédagogique de découverte (milieu naturel, géologie, histoire ind); les bâtiments désaffectés ne sont pas encore inclus dans ce circuit. L'asso "Mémoire du pays Chartain" réalise des animations sur le site (02 99 41 21 86). Dans le cadre du Schéma Départemental du Patrimoine Bâti et Immobilier pour l'Ille-et-Vilaine (2006-2010), il a été décidé d'envisager la réalisation de travaux de sauvegarde et de mise en valeur du site. Le Département souhaite ouvrir, de manière sécurisée et progressive, ces lieux au public notamment par la mise en oeuvre, à moyen terme, d'un sentier d'interprétation.

Etat actuel et restaurations et travaux effectués

en 1996-97, projet de mise en valeur par le département , étude avec Maîtrise d'ouvrage au département. Sans résultat effectif

Références et liens

Contact service action culturelle CG: 02 99 02 35 B53

Description:

L’entrée du site est marquée, à droite, par les 4 fours édifiés entre 1876 et 1878 et dotés d’un quai de chargement abrité par un auvent en ardoise; à gauche par l’atelier de fabrication qui comprend les 3 fours édifiés transversalement entre 1865 et 1867. Ces unités massives qu’environnent de nombreuses dépendances et des moyens de stockage, ainsi qu’une cheminée de brique, étaient desservies depuis la carrière de calcaire, aujourd’hui inondée, par des wagonnets tractés par un treuil électrique.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1351 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

(Rien dans Mérimée 1993)

2 novembre 2013

1305 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Moulin de la Lande du Crac

Moulin à vent, de type coquetier, appareillé en moellons à joints vifs. Tour écrêtée, représentative d'une catégorie assez rare d'anciens moulins de cette parti...

2 novembre 2013

1217 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Brasserie-malterie de la Lys

Cour intérieure autour de laquelle se développent les bâtiments ; une écurie subsite de l'ancienne brasserie ; façades du bâtiment de production sur cour : déco...

2 novembre 2013

1325 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Louis André
  • Membre depuis : 25 novembre 2013

Autres contributions de Louis André

Plus récentes contributions de Louis André »