Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Sous-station électrique Losserand – Paris

Détails:

  • Rue: Rue Losserand
  • Code Postal: 75014
  • Ville: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Sous-station électrique
  • Date d'origine: 1920
  • Utilisation actuelle 1: Bureaux
  • Date de reconversion: 2005
  • Surface: 7 958 m²
  • Porteur du projet de reconversion: SAGI ; Ville de Paris
  • Coût de la reconversion: 13,3 millions d'euros HT
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 75114

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Édifié au tout début des années 1920, l'ouvrage ne manque pas de caractère avec ses piles en pierre meulière, ses baies en arcade et son bandeau orné de céramique vernissée qui déclare son appartenance à la Compagnie parisienne de distribution d'électricité, bien avant la naissance d'EDF. Sans paternité connue et sans protection au titre du patrimoine, le bâtiment trône en regard de l'hôpital Saint-Joseph récemment rénové.

Commentaires

Cette surface équipée fait du ''Losserand'' le premier bâtiment parisien intégrant à son architecture une installation photovoltaique raccordée au réseau d'une puissance supérieure à 36 kva.

Sources et documentation

Revue Architecture Intérieure Créé, Enveloppes et peaux, n° 339, décembre 2008, p. 78-83

http://www.cstb.fr/actualites/webzine/editions/juillet-2008/une-sous-station-electrique-reconvertie-au-photovoltaique.html

Description:

Conscients de l’intérêt de l’ouvrage, les services de la ville de Paris ont comblé la lacune par une instruction pointilleuse du permis de construire présenté à la SAGI, héritière du bien par convention. le projet d’Emmanuel Saadi prônait le respect de l’existant et sa mise en valeur. Il a disposé en retrait des arcades un plan général de double vitrage truffé de cellules photovoltaiques, et sur le toit reconquis, un salon de reception sous verrière photovoltaique ainsi qu’une terrasse entourée de grade-corps en verre, également émaillés de cellules. Reconverti, le bâtiment revendique son identité première par une production d’électricité photovoltaique intégrée au bâtiment, tout en affectant ses plateaux démultipliées à d’autres activités diversifiées.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1443 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


no-image
 

Reconversion

Usine électrique

Sa situation intra-muros et les progrès de l'industrie électrique sonnèrent son déclin après le Première Guerre mondiale. Cette usine a abrité tour à tour un dé...

13 juin 2012

1199 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine hydroélectrique dite de la  »grande eau » – Bourganeuf

Le musée propose de découvrir un événement important de l'industrialisation de la France à la fin du XIXème siècle et d'entrer dans l'histoire toute récente de ...

13 juin 2012

1292 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Sous-station électrique Auteuil – Paris

Aujourd'hui, pour produire la même énergie, les machines n'occupent plus qu'une place réduite de plus de deux tiers. Il était alors possible d'utiliser ces espa...

13 juin 2012

1427 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.