Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Site Bouchayer-Viallet

Détails:

  • Rue: 155 cours Berriat
  • Code Postal: 38000
  • Ville: Grenoble
  • Département: 38 - Isère
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Halle industriel
  • Date d'origine: 1900
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1986
  • Surface: 3 000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Hippolyte Bouchayer (industriel)
  • Porteur du projet de reconversion: Ville de Grenoble
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 38185

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Construite lors de l'Exposition Universelle de Paris en 1900 pour abriter le hall des machines, sa structure métallique rivetée typique des ateliers Eiffel est achetée par deux industriels grenoblois travaillant dans le domaine de l'hydro-électricité (fabrication de conduites forcées). La halle est démontée, transportée à Grenoble et remontée sur son emplacement actuel. Bien plus tard, elle deviendra un lieu de stockage de 3 000 mètres carrés. C'est Hippolyte Bouchayer, le troisième fils de Joseph Bouchayer qui a l'idée au début du XXème siècle de racheter cette halle.

Commentaires

À sa création en 1986, le Magasin est l'un des rares lieux d'art contemporain en France à s'installer dans une friche industrielle.

Description:

La reconversion en Centre d’art en 1986 est réalisée par l’architecte Patrick Bouchain. L’intervention est légère, elle fait la part belle aux espaces d’exposition conçus pour préserver l’intégrité architecturale du lieu. Le grand volume sous verrière qui caractérise la « Rue » du Magasin (ainsi nommée en raison de ses dimensions et de sa température ambiante), permet la présentation d’œuvres monumentales in situ. Le nom de  »Magasin » inscrit sur la porte de l’usine donne au Centre son identité et rappelle son passé industriel. Ce bâtiment, acquis par la Ville en 1981, a été remis en l’état par l’Association de gestion du lieu qui en a assuré les travaux d’aménagement à l’aide de subventions de l’Etat, de la Ville de Grenoble, de la Région Rhône-Alpes et du Conseil général de l’Isère. Lors de la reconversion en Centre d’art, l’architecte Patrick Bouchain a choisi de préserver l’intégrité architecturale du lieu. Il a construit sous le parapluie que forment la charpente métallique et la verrière, des modules autonomes correspondant aux contraintes artistiques et budgétaires. La verrière a été entièrement rénovée en 2005 avec le soutien de la Ville de Grenoble, du Conseil général de l’Isère, de la Région Rhône-Alpes et de l’Etat.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1214 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Hangar aéronautique – Ecausseville

En 1998, le hangar et le terrain qui l’entoure sont rachetés à la Marine Nationale par l’Association Franco-Américaine des Aérodromes Normands de la 9ème US Air...

13 juin 2012

1554 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Entrepôts Lainé – Bordeaux

Il fut investi dans les années 1970 par des associations culturelles, parmi lesquelles le CAPC (Centre d'arts plastiques contemporain). Le CAPC est devenu musée...

13 juin 2012

1270 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Condition publique des soies – Lyon

Le bâtiment a alors connu plusieurs destinations successives depuis les années 1950. En effet, le bâtiment abrite dans les années 1950, le Centre de Recherche d...

13 juin 2012

1419 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.