Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Mine Haus Österreich

Détails:

  • Département: 67 - Bas-Rhin
  • Région: Alsace
  • Type: Mine
  • Date protection: 24/03/97
  • Détail protection: Puits d'extraction, y compris l'installation hydraulique.
  • Prop. Privée: oui
  • Détail propriétaire: M. Mathis
  • Code utilisation: Sans
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Mine d'argent.L'extraction et l'exhaure de la mine d'argent Haus Österreich est attestée de 1565 à 1572. Le puits a servi de manière intermittente et certains signes de reprise de l'activité ont pu être datés de 1741-1742. Connu aujourd'hui sous le nom de puits Mathis, le site a fait l'objet de recherches archéologiques.

Historique

En 1997, M. Léon Mathis, cultivateur à Lalaye, propriétaire

Occupation

Aménagement éventuel du site en vue d'une exploitation muséographique?

Etat actuel et restaurations et travaux effectués

Fouille de sauvetage en 1992; risques d'effondrement

Description:

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1182 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

Forge à la catalane

Ensemble de bâtiments en moellon épais représentratifs de l'architecture rurale environnante ; équipements : martinets et fours de réchauffement ; méthode de la...

2 novembre 2013

1388 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Carrière de calcaire

Carrière de calcaire ; méthode dite hagues et bourrages.

2 novembre 2013

1603 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Moulin de Passalègue ou Ardut

Moulin à vent de type tour ; une entrée ; un étage ; couverture : provisoire (en 1992) ; matériau : brique et enduit ; intérieur : escalier suspendu sans rampe...

2 novembre 2013

1324 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.