Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Lyon

Détails:

  • Rue: 6 cours Albert Thomas
  • Code Postal: 69008
  • Ville: Lyon
  • Département: 69 - Rhône
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de tabac
  • Date d'origine: 1912
  • Utilisation actuelle 1: Université
  • Date de reconversion: 1992
  • Surface: 28 000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Clugnet Joseph (architecte)
  • Porteur du projet de reconversion: Communauté urbaine de Lyon ; Ville de Lyon
  • Coût de la reconversion: 160,812 MF dont 12,812 MF pour les équipements
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 69388

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

C'est une décision ministérielle du 21 novembre 1899 qui autorisa la construction d'une nouvelle manufacture de tabac à Lyon pour pallier la production insuffisante de la manufacture de Perrache. Cette ancienne indiennerie créée en 1811 se situait sur le quai Gailleton entre le cours Verdun (actuel cours Récamier) et les rues Duhamel et de la Charité (aujourd'hui à l'emplacement du lycée Récamier). La conception de la nouvelle manufacture de Monplaisir fut dirigée par Joseph Clugnet, ingénieur en chef du Service Central des manufactures de l'Etat. Le chantier de la manufacture se déroula de 1912 à 1932, mais elle commença à fonctionner en 1927. L'ancienne manufacture de Perrache continua d'être employée comme entrepôt jusqu'en 1932 puis fut vendue aux enchères, et démolie en 1938. L'usine de Monplaisir fonctionna jusqu'en 1988 sous le contrôle de la SEITA : Société d'Exploitation Industrielle des Tabacs et Allumettes. Étaient confectionnés des scaferlatis (tabac ordinaire) et cigarettes représentant en 1933 : 3 796 600 kg mettant Lyon au deuxième rang des 22 manufactures françaises. L'ensemble des bâtiments de la manufacture des tabacs se divise en deux parties distincts : les bâtiments d'exploitation nord et sud (ateliers de fabrication) et les bâtiments annexes (crèche, bureaux, maison du directeur, de l'ingénieur, du contrôleur, conciergerie) en périphérie. Les bâtiments d'exploitation comprennent un sous-sol, deux étages carrés, un étage de comble. Cet ensemble a la forme d'un rectangle découpé en son centre par une transversale et muni de ponts de service en béton armé reliant les deux bâtiments d'exploitation.

Notice Mérimée

IA69000001

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr

LAMARD Pierre, GASNIER Marina (dir.), article de SMITH Paul, Le patrimoine industriel vecteur de reconquête économique, Les manufactures françaises de tabacs, après le tabac, Panazol, Lavauzelle, 2007, p. 50

Description:

En 1990, la COURLY a racheté à la SEITA les locaux de l’ancienne Manufacture des tabacs d’une surface de 28 000 m² afin de les mettre à la disposition de l’Université Lyon 3 Jean Moulin. Les travaux de rénovation débutent en 1992 par la société L’Avenir-Pitance et l’architecte est Albert Constantin et les ateliers de la Rize. En ce qui concerne la réhabilitation du bâtiment, la bibliothèque est l’unique construction moderne dans l’enceinte en briques de la manufacture. Il s’agit d’un rectangle de verre et d’acier qui coupe le site en deux. D’une superficie de 48 000 m², elle est située sur six étages de 700 m² chacun.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1212 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Usine d’embouteillage – Vichy

Le premier immeuble, restructuré, comprend un hôtel d’entreprises sur deux niveaux, une pépinière d’entreprises et une surface de bureaux de 2 000 m², dédiée au...

13 juin 2012

1286 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Distillerie Vatable – Trois-Ilets

Fondée dans les murs de l'ancienne distillerie de Vatable, la maison de la canne présente l'histoire de la canne à sucre depuis son introduction en Martinique a...

13 juin 2012

1412 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Centre des Archives du monde du travail – Roubaix

Touchée de plein fouet par la récession du secteur textile, l’usine doit cependant arrêter son activité en 1981, ce qui n’a pas empêché son inscription en 1978 ...

13 juin 2012

1356 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.