Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Manufacture de soierie C.-J. Bonnet – Jujurieux

Détails:

  • Rue: Rue Côte-Letesier
  • Code Postal: 1640
  • Ville: Jujurieux
  • Département: 01 - Ain
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine textile
  • Date d'origine: 1835
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1994
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Sainte-Marie-Perrin (architecte) ; Claude-Joseph Bonnet (industriel)
  • Porteur du projet de reconversion: Conseil général de l'Ain
  • Protection: Inscrit MH le 31 janvier 2003
  • Code INSEE: 1199

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

C'est en 1835 que Claude-Joseph Bonnet, fabricant de soierie à Lyon, fait construire une usine-pensionnat à Jujurieux, dont il est originaire. Corollaire de la mécanisation des métiers à tisser, ces usines-pensionnats ne se trouvent guère dans d'autres secteurs d'activité. Ces usines obeissent à des règles communes : une implantation rurale au bord d'une rivière fournissant l'énergie hydraulique, une main d'oeuvre féminine et juvénile, logée et nourrie par l'usine et encadrée par des contre-maîtresses et des religieuses avec une rémunération faible, partiellement placée auprès des caisses d'épargne de l'établissement. En parallèle, on favorise l'établissement d'ateliers de dévidage et de tissage à domicile. En 1867, à la mort du fondateur, la maison était devenue l'une des plus grandes de la région. Les petits-fils Cyrille Cottin et Antoine Richard créent alors la société ''Les Petits Fils de C.J. Bonnet et Cie'', installant des métiers à tisser mécaniques à partir de 1880 et introduisant de nouveaux produits tels que les façonnés et la couleur, primés lors de l'Exposition Universelle de 1889. L'organisation industrielle et sociale de cette manufacture est très représentative des usines-pensionnats : un personnel presque entièrement féminin, avec le travail de préparation des soies réservé aux pensionnaires. En 1888, un incendie ravagera le site et sa chapelle, qui sera reconstruite à la fin du XIXème siècle. Deux grands ateliers sont représentatifs des fabrications : celui des façonnés et celui des unis construit en 1892 pour fabriquer les crêpes pour robes et pour corsages et les satins revers d'habit et de smoking.

Notice Mérimée

PA01000011

Commentaires

Dans ses dernières années d'activité, l'entreprise a multiplié ses efforts pour faire face aux difficultés. Les métiers à commandes numériques sont venus renforcer le parc des métiers mécaniques. L'usine a aussi joué la carte du tourisme industriel : ouverture des ateliers aux publics, vente directe de soieries, mais l'usine a tout de même dû fermer ses portes en 2001.

Description:

Depuis les années 1960, le velours façonné devient la spécialité de Jujurieux et contribuera à sauver l’usine. En 1975,  »Les Petits-Fils de C.J Bonnet et Cie » devient Société d’Exploitation des Textiles Bonnet. Dans le même temps, le site est partagé avec deux autres sociétés, l’entreprise Blanc-Gaillard et les Tricotages de Jujurieux. En 1994, c’est la création d’un musée d’entreprise dans l’ancien bâtiment des forges comprenant la visite des ateliers en activité. Les collections du fonds départemental des Soieries C.J. Bonnet retracent toutes les phases de confection d’une étoffe, de l’esquisse au produit fini. Elles témoignent aussi des savoir-faire techniques hérités d’une longue tradition, celle de la fabrique des soieries lyonnaises. Plans, esquisses, cartons perforés, livres de cartons et d’échantillons… préservent la mémoire de la création et de la production textile à Jujurieux, de la fin du XIXème siècle jusqu’à la fermeture en 2001.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1310 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Usine textile Warnier-David II – Reims

Implantée près du canal de l'Aisne à la Marne qui longe la Vesle dans sa traversée de Reims, la petite usine textile du XIXème siècle est devenue le siège du cl...

13 juin 2012

1401 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine Baud – Bussières

Pour sauvegarder ce patrimoine, des tisserands ont eu l'idée de créer un musée. Ce projet, difficile à mettre en place, a vu le jour en 1977. Au début, les tiss...

13 juin 2012

1397 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Filature Sevaistre – Berney

Actuellement le bâtiment est utilisé comme entrepôt industriel par les services d'EDF-GDF.

13 juin 2012

1327 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.