Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Filature et tissage de laine Godet – Elbeuf

Détails:

  • Rue: 63 rue Guynemer
  • Code Postal: 76500
  • Ville: Elbeuf
  • Département: 76 - Seine-Maritime
  • Région: Haute-Normandie
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Tissage
  • Date d'origine: 1926
  • Utilisation actuelle 1: Logements
  • Date de reconversion: 1990
  • Surface: 1 000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Nicolas Godet (industriel)
  • Porteur du projet de reconversion: Opérateur privé
  • Protection: Inscrit MH le 15 mars 1994
  • Code INSEE: 76231

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Ce tissage de laine est attesté en 1775, année du décès du premier propriétaire connu : Nicolas godet, fabricant de draps. Ses héritiers reprennent l'affaire jusqu'en 1847, date à laquelle disparait Marie Godet. À la fin du XVIIIème siècle, le tissage est surélevé d'un niveau. Vers 1820, une filature mécanique est construite à l'est du tissage et un nouveau logement patronal est édifié sur la rue Saint-Jean, actuellement rue Guynemer. Le 2 Mars 1853, l'usine est vendue au sieur Beer Morel, notaire à Elbeuf. Par la suite, l'usine est louée à Georges Prosper Cabourg, fabricant de draps qui l'exploite jusqu'en 1882. C'est à cette époque que cesse vraisemblablement son activité drapière. En 1922, les ateliers de fabrication sont rachetés par l'imprimeur Paul Duval. En 1926, ce-dernier fait construire un atelier de reliure et de transformation du papier. L'atelier de fabrication à usage de tissage est construit sur deux étages carrés, en pan de bois hourdé de brique avec croix de Saint-André aux alléges des fenêtres, charpente en bois apparente, toit à longs pans, pignon couvert, tuile plate en couverture. L'atelier de fabrication à usage de filature est construit sur deux étages carrés, en brique, calcaire et enduit, pans de bois à l'étage d'attique, charpente en bois apparente, toit à longs pans, croupe, ardoise en couverture.

Notice Mérimée

IA76000449

Commentaires

Aujourd'hui, la menace qui pèse sur le patrimoine industriel d'Elbeuf tient à la vétusté d'un grand nombre de bâtiments et à la difficulté des reconversions auxquelles se greffe la pression immobilière que connaît le centre urbain. L'exemple de la filature Godet est significatif : protégé en 1994, l'édifice, resté à l'abandon, est détruit en 1999 par mesure d'urgence pour éviter qu'il ne tombe sur la voie publique. Ce dernier exemple rend compte de l'extrême fragilité de ce patrimoine.

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?

http://patrimoine-de-france.com/seine-maritime/elbeuf/

Revue L'Archéologie Industrielle en France, N° 38, juin 2001, p. 52

Description:

L’usine a été réhabilitée en logements dans les années 1990. Le bâtiment a été détruit en 1999 malgré son inscription.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1227 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Filature Henri-Delattre – Roubaix

L'usine a été reconvertie en 2007 pour accueillir l'École nationale de protection judiciaire de la jeunesse, opération conduite par la Préfecture du Nord.

13 juin 2012

1327 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture des Flandres – Roubaix

En 1992, l’entreprise familiale est rachetée par le groupe belge Flemish Tapestries, spécialisé en tapisseries murales, coussins, sac à main, etc. Soucieux de p...

13 juin 2012

1135 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture Design – Saint-Ouen

Le bâtiment accueille désormais l'agence de design Saguez et partenaires. L'opération de reconversion a permis de requalifier cet immeuble industriel, avec une ...

13 juin 2012

1355 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.