Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Centre historique minier de Lewarde – Lewarde

Détails:

  • Rue: Fosse Delloye
  • Code Postal: 59287
  • Ville: Lewarde
  • Département: 59 - Nord
  • Région: Nord-Pas-de-Calais
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Mine
  • Date d'origine: 1931
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Utilisation actuelle 2: Archives
  • Utilisation actuelle 3: Centre de culture scientifique et technique
  • Date de reconversion: 1984 - 2002
  • Surface: 5 800 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Compagnie des mines d'Aniche
  • Porteur du projet de reconversion: Association du centre historique minier de la Fosse Delloye
  • Coût de la reconversion: 3,6 millions d’euros HT (2002)
  • Protection: Classé MH le 28 septembre 2009
  • Code INSEE: 59345

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

La fosse Delloye est le premier objet de collection du site. Construits de 1927 à 1931, les bâtiments bénéficient d’un soin particulier de la part de la Compagnie des mines d’Aniche. Les bâtiments sont aussi là pour témoigner de la toute puissance de l’entreprise. Sur le carreau, les bâtiments sont construits à partir des matériaux traditionnels régionaux. Des jeux de briques blanches et rouges animent les façades. Les pignons sont ornés d’une frise découpée en forme de V et d’œils-de-bœuf décoratifs. Du grand bâtiment, où se trouvent les bureaux, les salles de bains, l’infirmerie et la lampisterie, part la passerelle du personnel. La passerelle rejoint deux autres bâtiments qui abritent les machines d’extraction et la salle des compresseurs. À leurs sommets, les chevalements sont construits en poutrelles métalliques. La Compagnie d’Aniche a soigné leur apparence. Les campaniles en forme de pagode chinoise sont couverts de plaques de zinc festonnées et affichent le nom de Delloye.

Commentaires

Le classement du site intervient dans le cadre d'une vaste campagne de protection au titre des monuments historiques qui a été mise en place par l’État via la Direction régionale des Affaires culturelles : près de 70 sites du bassin minier, chevalements, bâtiments de fosse, bureaux, écoles, habitations… ont été présentés à la Commission régionale et inscrits depuis au titre des Monuments historiques.

Description:

Le site abrite désormais un musée, un centre de ressources documentaires où sont consultables les 2,7 kilomètres linéaires d’archives des houillères du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, et un centre de culture scientifique de l’énergie. Depuis son ouverture en 1984, plus de trois millions de visiteurs sont venus découvrir l’univers de la mine dans le Nord-Pas-de-Calais : bâtiments imposants de la fosse, grandes expositions thématiques, visite guidée des galeries du fond, rencontres avec d’anciens mineurs. L’Atelier Novembre a également conçu de nombreux équipements culturels qui ont été livrés en 2002 : accueil, ateliers pédagogiques, auditorium, archives, centre de documentation, espaces d’exposition. Le projet s’est attaché à retrouver l’identité originelle du lieu pour répondre à la vocation de « musée de site », en valorisant ses éléments forts et en confortant son insertion. Outre la restructuration intérieure des locaux existants, le programme nécessitait la construction de nouveaux bâtiments, principalement pour créer de véritables structures d’accueil, à l’échelle du centre minier et de son rayonnement (150 000 visiteurs).

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1883 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

CP1PF
 

PIMH

Ancienne Usine de Chaux de La Tour-sur-Orb

L'usine est composée de la carrière, d'un bâtiment regroupant 4 fours à chaux, reliés à la carrière par un tunnel, de la bluterie et de l'écurie qui est devenue...

7 janvier 2014

3833 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Couverture de l\'ouvrage
 

Bibliographie

Victor FUMAT, ingénieur des mines, inventeur.

Biographie de l'ingénieur FUMAT (1842-1907) , inventeur du type de lampe de sûreté qui porte son nom ; présentation technique et photographique des modèles qu'i...

12 février 2014

2494 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

PIMH

Fours à chaux – Donnemarie-Dontilly

(Rien dans Mérimée 1993)

2 novembre 2013

1956 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.