Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Brasserie des Trois Moulins – Lille

Détails:

  • Rue: 49 rue d'Arras
  • Code Postal: 59000
  • Ville: Lille
  • Département: 59 - Nord
  • Région: Nord-Pas-de-Calais
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Brasserie
  • Date d'origine: XVIIIème
  • Utilisation actuelle 1: Centre culturel
  • Date de reconversion: 2004
  • Porteur du projet de reconversion: Ville de Lille
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 59359

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

La maison Folie du quartier de Moulins s’installe dans l’ancienne Brasserie des Trois Moulins située rue d'Arras. Ce bâtiment du XVIIIème siècle a abrité une brasserie malterie qui a cessé de fonctionner entre les deux guerres mondiales. L'ensemble se compose de plusieurs corps de bâtiments entourant deux cours intérieures. Son architecture typique mêle esprit industriel et architecture flamande.

Commentaires

Cette opération de reconversion d'une usine en centre culturel s'est accompagnée d'autres opérations similiaires dans l'agglomération du Grand Lille. Ainsi, en 2004, plusieurs ''Maisons folies'' ont vu le jour.

Description:

Dans le cadre de Lille 2004, capitale européenne de la culture, la Ville de Lille a décidé la réalisation d’une « maison folie », centre culturel, dans l’ancienne « Brasserie des 3 moulins ». Ce lieu comprend des salles de répétition musicale, des salles de chant, des salles d’exposition et de création, des ateliers d’artistes et une brasserie. Compte tenu de l’étirement en profondeur, dans la parcelle, de ces bâtiments industriels, l’équipe d’architectes a proposé la démolition d’un bâtiment sur rue pour ouvrir le site au public. Un bâtiment neuf vient dialoguer avec les volumes verticaux, tels que la touraille. La réhabilitation des bâtiments existants et leur adaptation à leur nouvelle fonction utilise le langage industriel déjà présent sur le site. L’intervention, volontairement minimale, est simplement remarquée par une maille en métal déployé en avant plan du bâtiment neuf et du mitoyen dégagé par la démolition, dont elle laisse apercevoir les traces en transparence. Afin de préserver le caractère industriel, toutes les circulations verticales sont extérieures.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1350 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Biscuiterie Pernot – Dijon

Une grande opération de réhabilitation de l'usine a été engagée au cours de l'année 2009, elle vise à la création de logements au sein de cet ancien bâtiment de...

13 juin 2012

1326 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Écomusée de la Martinique – Rivière-Pilote

L'Écomusée de Martinique a été mis en place en 1993 par I’AMPATP (Association Martiniquaise de Promotion et de Protection des Arts et Traditions Populaires). Ce...

13 juin 2012

1403 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Toulouse

La ville de Toulouse, propriétaire des lieux, cédait les bâtiments au ministère des Universités qui les affectait à l'Université des sciences sociales. Dans le ...

13 juin 2012

1290 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.